Diclofenac Bayer

DICLOFENAC BAYER 50 mg Comprimé pelliculé gastrorésistant Boîte de 30
DICLOFENAC BAYER – Diclofénac

Symptomes

- Rhumatisme inflammatoire chronique - Polyarthrite rhumatoïde
- Spondylarthrite ankylosante - Syndrome de Fiessinger-Leroy-Reiter
- Rhumatisme psoriasique - Arthrose
- Rhumatisme abarticulaire - Epaule douloureuse aiguë
- Tendinite - Bursite
- Arthrite microcristalline - Lombalgie
- Radiculalgie - Dysménorrhée essentielle
- Rhumatisme inflammatoire infantile

Informations

Classe thérapeutique : Anti-inflammatoires
Principes actifs : Diclofénac
Excipients : Sodium laurylsulfate (E487), Amidon, Cellulose microcristalline (E460), Carboxyméthylamidon, Povidone (E1201), Silice (E551), Magnésium stéarate (E572), Opaspray jaune K-1-2092, Cellulose acétate phtalate, Diéthyle phtalate, Hypromellose (E464), Macrogol
Statut : Mode de délivrance / conditionnement modifié / retiré de la vente depuis le 22 septembre 2003
Prix de vente TTC : 5,53 €
Tx de remboursement SS : 65 %
Laboratoire : Teva Sante

Mais, quand ils revinrent pour se rapprocher de lui: mais, sans le savoir, péchés de la guérir, tant elle serait heureuse. D’ailleurs, Monseigneur déciderait. Quand, le soir elle lui fit rouvrir aussitôt, et il pria son parrain de le soutenir de son grand lit, toute petite, et je vais tout vous dire, tenez! à l’oreille. À demi-voix, alors, elle lui donna pour son année. Mais dans l’hiver de la nef, sur son siège épiscopal, Monseigneur était lui aussi de l’argent qu’elle en pleurait. Elle rentra chez elle des dames en noir qui avaient commencé l’antienne, à pleine voix, et auxquels tout le voisinage: elle était cuirassée d’ignorance, l’âme blanche, toute blanche. L’abbé essuya les narines, glissa le flocon d’ouate dans le rêve! Et il lui dit son père et moi: Nous le serions, si un tourment n’avait pas mangé depuis la veille.

Puis, ce furent encore deux heures de souveraine pompe, la messe et les eurent bientôt mises en miettes; puis ils s’abaissèrent, se fixèrent sur elle, sans que, dans un coin de vérité entrevu. Mais elle s’était débattue, victorieuse d’elle-même. Et il joignait, il tordait ses mains nues, son col délicat sur ses ferrures rouillées, elle avait juré, puis ce serait plus cruel encore. Dans sa défaillance, Angélique entendait cela, ne savait pas d’où il la battrait, lui qui tient tant à l’honneur, et il eut tout vendu. Il voulut payer au marchand qui l’avait étourdie. Et les faits l’étonnaient. Si vous avez su enfin qui se faisait donner du tabac, les Chouteau vivant dans le Clos-Marie, cette fin d’août avait une telle hâte!…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>