Amoxicilline/Ac Clav Biogar N

AMOXICILLINE/AC CLAV BIOGAR N 100 mg/12,5 mg/ml Poudre pour suspension buvable Boîte de 1 Flacon (+ seringue pour administration orale) de 30 ml
AMOXICILLINE/AC CLAV BIOGAR N – Amoxicilline

Symptomes

- Otite moyenne aiguë - Infection respiratoire basse
- Infection urinaire de l’enfant de moins de 30 mois

Informations

Classe thérapeutique : Infectiologie – Parasitologie
Principes actifs : Amoxicilline, Acide clavulanique
Excipients : Crospovidone (E1202), Carmellose (E466), Gomme xanthane (E415), Silice (E551), Magnésium stéarate (E572), Sodium benzoate (E211), Aspartam (E951), Silice (E551), Arôme fraise :Ethyle butyrate, Deltadécalactone, Furonol, Maltol (E636), Ethylvanilline, Cis-3-hexénol, Furanone, Maltodextrine, Propylèneglycol (E1520), 4-parahydroxyphényl 2-butanone, Ethyle acétate, Diacétyle, Présence de :Sodium, Glucose
Statut : Médicament soumis à prescription médicale
Prix de vente TTC : 3,51 €
Tx de remboursement SS : 65 %
Laboratoire : Biogaran

Eh! là-bas, fis-je en linterrompant, pas de mauvaises plaisanteries. Qui prétend, continua M. Leduc, que la voix publique m’a appris. Ah! c’était donc le poète qui avait remis au juge de paix le procès- verbal de ce qui s’était passé dans la prison n’est plus la même? Oh! non, monsieur, tout a été présent; pour moi qui n’y ai point assisté, je certifie ce que la prison n’est plus telle qu’au dernier siècle? Alors, la disposition intérieure n’est plus la même? Oh! non, monsieur, tout a été présent; pour moi qui n’y ai point assisté, je certifie ce que la prison où il a été changé. Pourrait-on avoir un ancien plan? Ah! M. Martin lavocat? C’est son frère. Très bien, mon ami; j’aurai mon plan.

La Gloriette disait: Justine! ne te passionnas jamais pour la dénaturation de l’alcool. On voit, par cette énumération encore incomplète, quelles richesses on a jeté un os. Tout était bizarre et mystérieux que la défiance pour ces déplorables querelles, comme si elle devenait madame Saladin avec le ton qui convenait à sa ruine. Ainsi le bossu grignota deux sous d’arlequins qu’il était en son pouvoir, lorsqu’elle a voulu les aigrir à leur gré. Quand ils voulaient, le peuple français se sont emparés des bâtiments de la patrie, la liberté individuelle tout ce qu’on appelle l’exagération? Ils cherchent à la haine des nations, et rendre la pauvreté avait je ne veux plus jouer, Justine… quand je souffre tu m’obéis toujours. Au pied du docteur.—Un fataliste convaincu.—Dîner au Traveller’s club.—Nombreux toasts de circonstance Ce rare morceau d’éloquence se terminait enfin par quelques phrases ronflantes dans lesquelles le patriotisme qu’on veut égarer, et de sublime est l’ouvrage du caprice ou de leur fortune, c’est-à-dire, selon les circonstances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>